FANDOM


Waark Wo était un Wookiee originaire de la ville de Kachirho, il participa à la Bataille de Kashyyyk durant la guerre des clones. Lors de la Proclamation du Nouvel Ordre il fut réduit en esclavage par les Trandoshans.

Esclave de l’EmpireModifier

Durant plusieurs années, Waark Wo est expédié dans les mines d'épices d’une des lunes de la planète Naboo. Les Gungans et les Naboos complotèrent pour libérer les 2000 esclaves Wookiees que comptait la lune. Maz Kanata sur la trace depuis des mois d’esclavagistes trandoshans, remonta la piste qui menait jusqu’à la paisible planète Naboo. Avec l’aide des autorités locales elle organisa une attaque surprise sur la mine. Couronné de succès, les Wookiees libérés choisirent pour la plupart de rejoindre une cellule rebelle locale, mais certains, d’anciens militaire wookiees menés par Waark Wo décidèrent de se lancer dans une guerre vengeresse contre la Guilde Minière. Après quelques succès, l’Empire se mit à traquer sans relâche l’équipage rebelle qui finit par entendre parler d’un port franc sûr. Espoir Sauvage devint leur repère et Maz Kanata fit pression pour que les autres membres du Conseil acceptèrent Waark Wo dans leurs rangs.

Au service de la Pince DoréeModifier

Faisant partie des membres du Conseil, personne ne le regretta, même pas Goorba Besadii. Extrêmement agressif et impressionnant, sa seule présence suffisait pour faire plier les négociations avec des mercenaires en sa faveur au plus grand plaisir de Goorba. Suite au vol du Croiseur MC75, Waark Wo en prit le commandement et mena la flotte de la Pince Dorée depuis ce vaisseau.

PersonnalitéModifier

Waark Wo est un culturiste. Il vouait une haine féroce aux esclavagistes de même il avait longtemps considérez Goorba avec mépris de part ça condition de Hutt. Bien que leurs duos étaient profitables. Lors des batailles, Waark Wo était un adepte des tactiques agressives, on colportait qu’un jour, il avait affronté deux Destroyer Stellaire de classe Venator avec l’Abominable Requin de Mon Cala en canonnade et que l’Empire Galactique n’avait même pas pu récupérer quelques débris témoignant de l’attaque car le wookiee aurait détruit les vaisseaux jusqu’à ce qu’il n’en reste même pas des poussières. Waark laissa cette rumeur se répandre, il appréciait particulièrement l’effet qu’il provoquait chez les autres. Malgré les apparences, Waark Wo était compatissant et avenant avec les prisonniers. Lors des batailles il faisait preuve d’un grand esprit de sacrifice et ne reculait jamais devant le danger.