Wiki Star Wars Fanon
Advertisement

"Toujours par deux ils vont, ni plus, ni moins : le maître et son apprenti."
―Yoda[src]

L'Ordre Sith, était une ancienne communauté d'utilisateurs du côté obscur de la Force. Guidés par la haine et la, colère, le principal objectif des sith fut d'asseoir suprématie sur la galaxie.

L'ordre Sith fut fondé par un ancien Jedi renégat, Ajunta Pall, environ 6000 ans avant l’acensions de l'Empire de Dark Sidious. Au fil des millénaires, l'Ordre Sith affronta l'Ordre Jedi à de multiples occasions. Mais durant tous ses affrontements les sith furent vaincus. Au fil des époques trois Empires sith naquirent et tous trois tombèrent à causes des luttes intestines qui gangrénaient l'Ordre.

Environ 1000 ans avant la destruction de l'Etoile de la Mort, le Sith Dark Bane refonda l'Ordre Sith en exterminant l'ensemble de ses membres. Celui-ci proclama la règle des deux comme précepte fondateur des Sith. Désormais seul deux sith coexisteraient, un maitre détenant le pouvoir et le savoir, et un apprenti cherchant à prendre la place de son maitre. Le plan de Dark Bane aboutit un millénaire plus tard, avec la proclamation de l'Empire Galactique par Dark Sidious, à la fin de la Guerre des clones, qui vit la disparition de l'Ordre Jedi.

Histoire[]

Genèse[]

Les Ténèbres Séculaires[]

Environ 6000 ans avant la bataille de Yavin, un affrontement d'une centaine d'années, nommée les ténèbres séculaires, se déroula au sein de l'ordre Jedi, opposant les Jedi prônant une application stricte du code Jedi face à des jedi souhaitant explorer tous les aspect de la force, même les plus sombres.

Les membres dissidents de l'ordre furent vaincus. Le dernier chef des renégats sith, Ajunta Pall, fut condamné à l’exil dans l'immensité de l'espace, son sort étant remit aux mains de la force. Ajunta Pall dériva dans la galaxie et arriva sur la planète Moraband.

L'ancien Jedi trouva sur cette planète inconnu des indigènes à la peau rouge bénéficiant d'une connexion particulièrement forte avec la force. Ajunta Pall se lança alors dans une campagne de conquête de la planète en vu d'asservir les autochtones et d'en faire ses serviteurs.

Naissance des sith[]

Après un dizaine d'année d'affrontement Ajunta Pall vainquit toutes les tributs indigènes de Korriban et se proclama roi de la planète. Il commença alors à enseigner les voix de la force et du côté obscure à ses plus fidèles serviteurs. Ajunta Pall nomma les indigènes sith comme ses anciens compagnons Jedi.

La société sith se décomposa hiérarchiquement en fonction de la puissance dans la force des individus, les plus puissant sith bénéficiant alors de nombreux avantages alors que les plus faibles étaient relégué au rang d'esclave. Rapidement seuls les sith les plus puissants furent autorisés à s'appeler comme tel. Les esclaves prirent le nom de Tervus et les apprentis guerriers le nom de Sigator

Après plus de 30 ans de règne Ajunta Pall mourrutde viellesse. L'un de ses apprentis qui prit sa place à la tête des sith. Durant plusieurs siècles les sith gagnèrent en puissance et leur connaissance de la force devint de plus en plus approfondi.

Durant cette période les sith maîtrisèrent les voyages spatiaux après qu'un vaisseau se soit écrasé sur Moraband. Les Sith entreprirent alors une conquête des mondes à proximité de Korriban.

Premier empire Sith[]

Le roi Adas[]

Environ 5500 ans avant la bataille de Yavin, un sith du nom de Adas devint le roi de Korriban, du fait de sa peau à la teinte cendré il fut surnommé le "Seigneur Noir". Adas fut le sith le plus puissant de son temps. Contrairement aux reste des sith Adas ne portait ni armure ni arme, mais se battait à l'aide d'éclairs de force, une capacité qu'il fut le premier à maîtriser.

Temple et Académie sith de Moraband

Adas entreprit de conquérir les mondes voisin de Korriban. Il envahit ainsi la planète Dromund Kaas qu'il conquit en moins d'un moi avec l'aide de ses plus fidèle disciples. Quelques années plus tard, il renouvela cet exploit sur les mondes Ziost et Malachor qui était peu peuplés. Après ces conquête Adas s'autoproclama Empereur du premier Empire sith et fut surnommé sith'ari par son peuple.

Dromund Kaas, plusieurs millénaires plus tard

L'Empire sith de l’empereur Adas se servit alors des peuples vaincus comme esclaves afin de bâtir d'immenses monuments et temples à la gloires des seigneurs sith comme l'Académie Sith de Korriban ou encore le Temple des Seigneurs Noirs sur Dromund Kaas.

Après 75 ans de règne l'empereur Adas vieillissant perdit une grande partie de sa force. Il fut tué en combat singulier par un autre sith à la peau cendré nommé Marka Ragnos qui utilisait lui aussi des éclairs de force.

Guerre de la Force[]

5302 ans avant la guerre des clones, l'Empire Sith était dirigé par Naga Sadow, un sith ayant réussi à allonger sa vie grâce aux pouvoirs du côté obscure de la force. Après une centaine d'année de règne Naga Shadow se fit construire un temple sur la lune Yavin 4, un monde qu'il jugea plus digne d'accueillir son palais en raison de la beauté de ses paysages.

Naga Sadow, empereur des sith

L'Empire sith continua de s'étendre et se rapprochait de plus en plus des mondes de l'ancienne république. Un groupe de sith arriva sur la planète Taris, un monde affilié à la république. Les sith souhaitant conquérir la planète combattirent alors des jedi pour la premières fois de leur histoire. Après de multiples attaques, l'ancienne république et l’ordre jedi jugèrent les sith trop dangereux pour la galaxie et lancèrent une contre attaque.

La première guerre opposant les jedi et les sith dura plus de 5 ans. La dernière année de la guerre, les jedi parvinrent à localiser le temple de l’empereur sith sur Yavin 4 et y envoyèrent plus de 5000 jedi afin de terminer la guerre. Après une longue campagne de plusieurs mois, Naga Shadow fut défait par un padawan nommé Exar Kun.

Avec la mort de leur empereur un conflit éclata entre les sith afin de décider de la succession de l’empereur Naga Sadow. Ainsi débuta la Première Guerre Civile Sith qui dura pendant plus de 400 ans.

La première Guerre civile sith[]

Durant plus de 400 ans de nombreux sith s'affrontèrent afin de prendre le contrôle de l’ordre et remplacer leur empereur défunt. De grandes familles et organisations sith se formèrent afin de prendre le pas sur les autres. Chacun des différents camps s'implanta sur territoire et y développa l'esclavage dans le but de bâtir des temples à leur gloire afin de faire perdurer leur histoire dans le temps.

Dans le même temps certains jedi témoins de la guerre contre les sith furent séduis par les nombreux pouvoirs que pouvaient offrir le côté obscure. L'ordre sith vu ainsi entrer dans ses rangs d'anciens padawan et jedi, une première depuis le règne de Ajunta Pall.

Afin de faire grandir leurs rang les différentes familles sith recherchèrent des être sensibles à la force dans tous les mondes qui leur étaient accessibles, quelques soit leurs espèces ou leur statut sociale, qu'ils soit esclaves ou fils de noble. Celai fit monter grandement les rang de l'académie sith de Moraband. Une grande ségrégation raciale eu lieu entre les différentes épèces présentes dans l'Académie sith. Les sith originels et les humains étaient les mieux considérés et bénéficiaient de nombreux privilèges. Les autres espèces étaient quant à elle considéré comme de simple outil jetables.

L’ascension de Dark Vitiate[]

En -4400 av.BY, un sith du nom de Tenebrae naquit sur la planète Ziost au sein d'un grande famille sith de sang pur. Il fut envoyé à l'académie sith de Moraband où ses aptitudes se révélèrent bien supérieurs aux autres acolytes sith. Par peur que cet enfant ne deviennent trop puissant, des sith ordonnèrent son assassinat. Tenebrae ayant senti le complot s'enfuit seul de l'académie. Le jeune sith se réfugia dans le tombeau d'un ancien seigneur de guerre sith. Dans ce temple il fit la connaissance d'un ancien esprit âgé de plusieurs millénaires nommée Tor Valum.

Tor Valum, un être hors du temps, et maitre de plusieurs grand seigneurs sith

Tenebrae devint l'apprenti de Tor Valum et suivit ses instructions durant une dizaine d'année dans le tombeau. L'esprit apprit au jeune sith de nombreuses techniques du côté obscure de la force, comme la faculté d'aspirer la force vitale d'êtres vivants. Durant une de ses méditation Tenebrae fut témoin de sa naissance. Il découvrit qu'il descendait en réalité d'une famille de fermier et non d'une puissante famille sith. La famille à laquelle il appartenait l'ayant après avoir constaté sa connexion impressionnante avec la force. Tenebrae furieux quitta Tor Valum et se rendit sur Ziost et assassinat sa famille adoptive. Le jeune sith se rendit ensuite sur la planète Serenno, un monde caché peuplé de sociétés primitives.

Tenebrae devint rapidement le chef du monde Sereno et fut vénéré comme une divinité par les différents peuples de la planète. Il se fit construire de nombreux monuments à sa gloire. Certains sith décidèrent de le rejoindre afin de suivre ses enseignements. Tenebrae fut appelé "Vitiate" par la population locale, Vitiate étant le nom du dieu de la guerre et de la mort de Serenno.

Durant son règne, Vitiate eu de nombreux apprentis et ainsi aspirait la force des plus forts. Le seigneur sith organisa également de nombreux rituels au cours duquel il aspirait la force vitale de nombreux sujets sacrifiés à sa gloire. Plusieurs décennies plus tard, afin de tromper la mort et la vieillesse, Vitiate transféra son esprit dans le corps de son plus puissant élève. Au fil des âges, Vitiate occupa un grand nombre de corps différent.

En -4045 av.BY, Vitiate quitta Serenno avec ses apprentis et lança une attaque contre les grandes familles sith restantes. Il prit alors le pouvoir et devint le nouvel empereur des sith. Il fut le premier sith à prendre le titre de "Dark". Il donna également ce titre à ses apprentis qui l'avaient aidé à prendre le pouvoir. Dark Vitiate établit la capitale du nouvel Empire sith sur le monde de Dromund Kaas.

Dark Vitiate organisa de grande expéditions afin de connaitre les moindres recoins de la galaxie afin de la conquérir.

L’empereur rédigea un code sith destiné aux nouveaux apprentis. Il créa également un conseil de sage composé de seigneurs sith considérés comme les plus sages. Ce conseil fut alors chargé de faire respecter l'application du nouveau code sith.

Le second empire sith[]

Découverte d'Exegol[]

Le Trône Impérial de Dark Vitiate, qui deviendra ensuite celui de Dark Sidious

4048 années avant la bataille de Yavin, Dark Vitiate devint de plus en plus soupçonneux, craignant qu'un sith devienne assez puissant pour le renverser. L'empereur sith se fit alors construire une forteresse sur la planète Exegol, un monde inconnu des jedi et de la majorité des sith. Au fil des années Vitiate délégua la gestion des mondes sith aux grandes familles afin qu'il puisse se consacrer pleinement à l’élaboration d'un plan visant à prendre le contrôle de toute la galaxie.

Découverte des sabres laser[]

Entre les années -4050 et -4042 av.BY, les Jedi et la République entrèrent en guerre contre l'empire mandalorien. Ce fut durant ce conflit que furent inventés les sabres laser, une arme qui deviendra le symbole des jedi. Les sith prirent connaissance de cette nouvelle technologie grâce à des espions placés au sein des territoires du noyau de la galaxie. Un sith nommé Doros mena une attaque sur le temple jedi de la planète Ossus afin d'y dérober les nouvelles armes des jedi.

Les sith découvrirent une technique permettant de transformer le cristaux kyber alimentant leurs sabres laser, en faisant saigner ces cristaux ils changèrent leurs couleur vers le rouge écarlate.

La guerre noire[]

(suite dans cette section)

Deuxième Guerre civile Sith[]

Au cours de la deuxième Guerre Civile Sith, près de 1500 ans avant la bataille de Yavin, les sith Dark Shaa et Dark Momin terrorisèrent les mondes de la République. Les deux sith, en admiration pour l'impératrice sith Dark Tanis, excellèrent dans la création d'armes de destructions massives, qu'ils testèrent sur les populations des mondes républicains.

Le troisième Empire Sith et la Grande Guerre galactique[]

La Grande guerre galactique fut le plus grand conflit qu'ai connue la galaxie et le dernier conflit majeur entre l'Ordre Jedi et l'Ordre Sith. Après plusieurs siècles de guerre, Dark Bane, alors à la tête de la Confrérie des Ténèbres, pris conscience de faiblesse des structure de l'Empire Sith. Celui-ci, constamment gangréné par les luttes de pouvoirs n'a jamais réussi à se stabiliser depuis des millénaires.

Dark Bane, lors de la Grande Guerre galactique, en tant que chef de la Confrérie des Ténèbres

Lors des derniers jours de la guerre, 1032 ans avant la bataille de Yavin, Dark Bane massacra la grande majorité des sith réfugié sur Moraband après que ceux-ci furent repoussés par l'Armée de la lumière Jedi. Le seigneur noir des sith activa à distance, une arme de destruction massive qui mis fin à toute vie sur la planète et la déconnecta de la force. Lorsque les jedi arrivèrent quelques temps plus tard pour combattre les dernières forces sith, ils ne trouvèrent que des cadavres.

La citadelle Sith, le dernier refuge de l'Ordre sith

Immédiatement après, Bane massacra les derniers seigneurs sith du Conseils des Ténèbres qui s'étaient réfugiés sur Exegol, la dernières forteresse sith. Dark Bane refonda ainsi l'Ordre Sith en le détruisant. Inspirée par le prophétie de la dyade, il inscrivit sur le trône de l'Empire Sith les préceptes du nouvel Ordre Sith, la règle des deux. Désormais seul deux sith coexisteraient, un maitre détenant le savoir et un apprenti qui convoite la place du maitre. A terme, l'ordre des deux est appelé à gouverner sur toute la galaxie.

La Règle des Deux[]

Consolider le nouvel ordre sith de Dark Bane[]

Lors des jours qui suivirent la guerre, Dark Bane devint un chasseur de prime au sein d'une Guilde de mercenaire affiliée à la nouvelle République Galactique. Pour se couvrir il se renomma Dessel et changea son apparence physique. Avec sa guilde, il accompagna la République et l'Ordre Jedi dans la traque des derniers sith survivants.

Dark Zannah, apprenti de Dark Bane

Quelques années plus tard, Bane fit la rencontre d'une esclave sensible à la force sur Nar Shaddaa. Après l'avoir libéré il en fit son apprenti qu'il renomma Dark Zannah. Les deux sith cherchèrent à consolider les bases du nouvel Ordre Sith en rassemblant les artefacts et reliques sith sur Exegol afin de les préserver des Jedi et de la République.

999 ans avant la bataille de Yavin, et après une trentaine d'année d'apprentissage, Dark Zannah assassinat son maître sur Exegol. Elle enterra son corps sur Moraband, dans le premier Temple des sith.

Dark Zannah[]

(Suite dans cette section)

Dark Cognus, l'éphémère[]

Après la mort de Dark Zannah, Dark Cognus devint le Seigneur noir des Sith, mais celui-ci mourut rapidement, 3 ans seulement après la mort de son maitre. Il eu tout juste le temps de trouver un apprenti nommé Dark Nefas. Bien que Nefas fut un combattant remarquable et doté d'une grande intelligence, il fut laissé seul, avec une formation incomplète.

Dark Nefas, le solitaire[]

Garen Anggefos, devenu Dark Nefas, désormais le seul sith après la mort prématurée de son maître, décida d'étudier la force et l'histoire des sith.

Sous son nom d'origine il poursuivit un cursus universitaire d'historien au sein de l'une des université prestigieuse de Coruscant. Après avoir obtenu son diplôme après 7 ans d'études, il mena des expéditions dans les anciens mondes reliés à la force. Sur la planète Dathomir, il explora notamment un temple d'une ancienne espèce relié à la Force, les Zeffo. Il se confronta à une ancienne Sith, devenue cheffe des sœur de la nuit, qu'il parvint à vaincre.

Quelques années plus tards, Dark Nefas assassina un jedi et le padawan qui l'accompagnaient, lors de l'une de ses expédition sur Mustafar. Il déroba les sabres lasers des deux jedi et se rendit dans une caverne remplie du côté obscure. Il y fit saigner les cristaux des sabres lasers qu'il fit sien.

A l'occasion de recherches sur la planète Taris, Dark Nafas trouva l'orienteur sith de Dark Zannah, ce qui lui permis de se rendre sur Exegol. Une fois arrivé dans la citadelle du monde secret des sith, Nefas étudia les reliques et artéfacts sith qui y étaient rassemblés.

Dark Nefas sur Exegol, lors des dernières années de sa vie

Quelques décennies plus tard, Nefas devint un diplomate reconnu de la République. Il rapprocha le Senat Galactique de la Fédération du commerce, une entreprise en plein essor qui assurait une grande partie du commerce dans la galaxie. Dark Nefas, lors d'une visite diplomatique sur Cato Neimodia, la capitale de la Fédération du Commerce, il croisa Maito Dofay, une jeune neimoidienne, sensible à la force. Le sith complota pour faire la faire gravir les échelons de l'entreprise. Après un certain temps, Dark Nefas rencontra Maito lors d'une réunion d'affaire. Tout deux se lièrent d'amitié et multiplièrent les contacts. Progressivement le seigneur sith resserra son emprise sur la neimoidienne et parvint à la séduire. Après trois ans, ils se marièrent et un enfant naquit de cette union. Dark Nefas fit de son enfant son apprenti, et le poussa, le jour de ses 13 ans, à assassiner sa propre mère. Après avoir accompli cette épreuve, Dark Nefas fit se son fils un sith et lui donna le nom de Dark Sanguis.

Nefas et son fils Sanguis étudièrent la force et la biologie pour étendre leur vie. Plus d'une décennie après le début de leur recherches, Nefas mis au point les procédés d'un rituel permettant de stopper la vieillesse. Une fois le rituel finalisé, Sanguis assassinat son père en faisant s'écraser un énorme pilier de pierre sur lui.

Dark Sanguis, la voie de l'immortalité[]

Dark Sanguis continua les recherches sur l'immortalité commencées par son père, sur Exegol. Grace à un rituel sith, il parvint à ralentir sa vieillesse.

Sanguis, sous son nom de couverture, Nallu Angeffos, devint un cadre important au sein de la Fédération du commerce. Il rapprocha notamment l'entreprise du Clan bancaire Intergalactique. Après plusieurs années, Nallu Angeffos devint le chef de la fédération du commerce. A ce poste, il ordonna de construire d'important croiseurs de commerce armée, afin de protéger les convois de la fédération des attaques de pirates dans la bordure extérieur.

Quelques années après être devenu le Seigneur noir des sith, Sanguis trouva une jeune apprentie qu'il nomma Dark Noctyss.

Aux alentours des années 860 avant la destruction de l'Etoile de la Mort, Dark Sanguis se voua corps et âme dans ses recherches sur l'immortalité, sur Exegol, abandonnant son apprenti. Le seigneur sith. Ayant perdu tout contact avec son maitre, et ne connaissant par l'existence du monde secret des sith, Dark Noctyss se considéra comme nouveau chef de l'Ordre Sith.

Dark Noctyss[]

Dark Noctyss sur Exegol

855 ans avant la bataille de Yavin, Dark Noctyss provoqua une crise économique d'une ampleur encore jamais vue dans l'histoire de la République Galactique. De nombreuses entreprises firent faillite et une grande partie des habitants de la galaxie tombèrent dans la pauvreté. Cette crise déstabilisa grandement la République et qui perdit presque toute son influence dans la bordure extérieur au profit des organisation criminelles.

Sans nouvelle de son maitre, Dark Noctyss se considéra comme la nouvelle Seigneur noire des Sith. Elle pervertit l'esprit d'un jeune padawan qu'elle poussa à trahir son maitre Jedi lors d'une mission qui impliqua la mort de nombreuses personnes dans la bordure extérieur. Cet acte eu de forte répercutions sur l'Ordre Jedi et écorcha fortement son image dans la bordure extérieur. Le padawan considéré comme mort, quitta l'ordre Jedi et pris le nom de Dark Eortis.

Une décennie plus tard, Dark Noctyss se lança à la recherche de son ancien maître. Elle arriva finalement à localiser la planète Exegol après avoir ravagé plusieurs planètes. Elle y trouva créature étrange imprégné du côté obscure. Après avoir découvert le laboratoire de son ancien maitre, Noctyss termina un rituel d'immortalité. Celui-ci dura trois jour et se conclut par le sacrifice de la créature. Cependant après être devenu immortelle, Noctyss se transforma peu à peu en une créature similaire à celle qui avait été sacrifiée et qui se révéla être son ancien maitre, Dark Sanguis. Son apprenti, Dark Eortis, constatant la vanité de l'immortalité, abandonna son maitre sur Exegol et lui prit son sabre laser.

Plusieurs siècles plus tard, Noctyss fut retrouvée par le Seigneur Sith Dark Tenebrous. Celui-ci se servit d'elle afin de mener de nombreuses expériences occultes.

Dark Eortis et Dark Corvus[]

Durant plusieurs décennies, Dark Eortis déstabilisa la République en aidant de nombreux trafiques illégaux à se développer dans la bordure extérieure.

Vers l'année 820 avant la bataille de Yavin, Eortis fomenta un complot contre Mandalore qui conduisit à une guerre civile entre un camp pacifiste et un camp traditionnaliste guerrier. Le seigneur sith permis indirectement de remporter la victoire au camp pacifiste qui rejoignit la République Galactique. Mandalore ayant été un ennemi historique de la République, de vives tensions émergèrent sur la planète. Ce contexte obligea la République à consacrer de nombreux efforts diplomatiques et financiers pour conserver son influence sur Mandalore.

Aux alentour des 810 années avant la bataille de Yavin, Dark Eortis devint le chef du Clan Bancaire intergalactique, la banque la plus influente de la Galaxie. A ce poste il développa la corruption au sein du Senat Républicain. C'est durant cette période que le seigneur sith trouva un apprenti qu'il nomma Dark Corvus.

Après une dizaine d'année d'apprentissage, Corvus tenta de destituer son maitre. Il fit fuiter plusieurs transactions illégales menés par son maitre. Visé par un enquete républicaine et Jedi, Dark Eortis détruisit l'ensemble de ses travaux et se fit arrêter par les autorité républicaines. Lors de la fouille des appartements, un maitre Jedi trouva une pièce secrète ainsi qu'un holocron sith partiellement détruit. Dark Corvus tenta d'assassiner le jedi mais se fit repousser. L'Ordre Jedi prit alors conscience que l'Ordre Sith était encore actif.

Sur Coruscant, Dark Eortis se libéra de ses entraves. Il massacra les jedi et les soldats qui le gardaient. Le seigneur sith prit la fuit à bord d'un vaisseau qu'il fit s'écraser sur une étoile, lui toujours à son bord, afin qu'aucun secret des sith ne tombe aux mains des jedi.

L'Ordre Jedi mena une enquête approfondie afin de trouver les sith restants. Sur Mustafar, les Jedi capturèrent Dark Corvus. En fouillant son esprit, il apprirent l'existence de la règle des deux. Après que le rapport d'enquête fut transmis au Temple Jedi, l'apprenti de Dark Corvus le libéra et assassinat les jedi qui se trouvait sur la planète. L'apprenti de Corvus, Dark Riosus, l'assassina et laissa son cadavre sur place. Celui-ci se cacha sur le monde dévasté de Taris afin d'échapper à la République.

Cette mésaventure fit perdre de nombreuses années aux sith dans leur quête de conquête de la galaxie.

Dark Dolosus, le voyageur[]

Le monde entre les mondes, un espace hors du temps, découvert par le sith Dark Dolosus.

A une période indéterminée, le seigneur sith Dark Dolosus parvint à accéder au monde entre les mondes, dans le temple Jedi de la planète Lothal. Constatant la difficulté de la tache pour seulement deux sith de conquérir la galaxie, il décida de trouver un moyen de remonter dans le temps afin de permettre à l'ancien Empire sith de défaire l'Ordre jedi, en remplaçant l'Empereur sith de l'époque et en faisant bénéficier de ses connaissance historiques aux anciens sith.

Après avoir longuement étudié l'histoire ancienne des Sith, il décida de se rendre au temps de la Guerre Noire au cours de laquelle l'Ordre Jedi et la République étaient au plus faible de leur histoire. Dans le monde entre les mondes, Dark Dolosus traversa un portail qui l'envoya plus de 3000 ans en arrière. Le seigneur sith parvint à se rendre dans la salle du trône de la citadelle d'Exegol afin d'assassiner l'Empereur Vitiate. Toutefois, ce long voyage lui fit perdre la raison et ce ne fut qu'une coquille vide qui rencontra l'ancien Empereur.

Dark Plagueis, le sage[]

Environ 65 ans avant la bataille de Yavin, Dark Plagueis trouva l'esprit de l'ancien maitre Sith Tor Valum sur la planète Yeoji. Le seigneur Sith suivit les enseignements de l'esprit et parvint à parachever ses connaissances sur la vie éternelle. Après avoir terminé sa formation, le seigneur sith tua Tor Valum afin qu'il soit le seul à posséder le savoir de l'immortalité.

Dark Sidious, la chute de la République[]

Création de la Grande armée de la République[]

Le Chancelier suprême Palpatine, nouvellement élu.

Après la défaite de la Fédération du commerce sur Naboo et la mort du maitre Jedi Qi Gong Jin, le nouveau chancelier Suprême convoqua une Commission secrète de défense de la République. Afin de prévenir une guerre à grande échelle qui se profile contre la République par des forces séparatistes qui se rassemblent, il est décidé par un le Chancelier suprême, ses conseillés et le maitre Jedi Sifo Dyas, de créer un armée pour la République. Cette décision étant illégale et pouvant aggraver les tensions au sein de la galaxie, la Commission s'accorda pour mener cette tache secrètement. Le Chancelier Palpatine envoya alors le jedi Sifo Dyas sur la planète Kamino afin de commander une armée de clone.

Les Kaminoans acceptèrent et demandèrent un modèle à cloner au Jedi. Sifo Dyas repartit et demanda de l'aide à son ami, le maitre jedi Dooku. Il informa son ami du plan du Chancelier et lui demanda de l'aider à trouver un guerrier susceptible de servir de base à une armée de clone. Après plusieurs mois de recherches, les deux jedi recrutèrent le chasseur de prime Jango Fett.

Lorsque la production de clone débuta, le Chancelier Palpatine s'entretint avec Dooku qui réfléchissait à quitter l'Ordre Jedi, du fait de son inaction lors de cette période trouble. Après plusieurs entrevues, Palpatine fit succomber Dooku au côté obscure et en fit son nouveau apprenti Sith. Dooku, rebaptisé Dark Tyranus, fut chargé d'assassiner Sifo Dyas ainsi que tous les membres de la Commission secrète à l'origine de l'Armée Clone.

Tyranus fut ensuite chargé de quitter l'Ordre Jedi pour retourné sur sa planète natale, afin de développer les discours séparatistes des mondes de la bordure extérieure. 8 ans plus tards, il créa le Mouvement Indépendantiste pour l'Autodétermination, une organisation politique opposée à la République Galactique. Lors d'un discours prononcé sur Sereno, Dooku convainquit de nombreux système et Firmes alactique de rejoindre son mouvement. Ceux-ci formèrent la Confédération des Systèmes Indépendants. La crise séparatiste débuta alors officiellement. Le Chancelier Palpatine chercha alors à faire voter, par le Sénat galactique, la création d'une armée de la République afin de légaliser l'armée clone de Kamino.

2 ans plus tard, la République et la CSI entrèrent en guerre. Celle-ci s'acheva 3 ans plus tard avec la destruction des forces séparatiste, de l'Ordre Jedi et l'émergence de l'Empire Galactique dirigé par le Seigneur Noir des Sith.

Survie de l'Ordre Sith[]

La résurrection de Palpatine et de l'Ordre Sith[]

Le seigneur Sith Dark Sidous, dans un clone dégradé sur Exegol

Après la mort de Dark Sidious sur la Seconde Etoile de la mort, son esprit rejoignit un réceptacle sith sur Exegol, ce qui lui permit de survivre sous forme d'esprit. Quelques temps plus tards, les membres de l'Eternel Sith, créèrent un nouveau corps pour l'Empereur. Mais l'esprit et la puissance et Sidious étant trop importants pour ce nouveau corps, celui-ci tomba rapidement en lambeau, obligeant le Sith à changer d'enveloppe charnelle fréquemment.

Après la défaite de l'Empire sur Jakku et la signature du Concordat galactique, un ans après la mort de l'Empereur Palpatine, les forces impériales se replièrent dans les régions inconnues. Ces vestiges de l'Empire fondèrent le Premier Ordre. Cependant, quelques vaisseaux impériaux eurent pour mission de se rendre aux coordonnées d'Exegol afin d'y rejoindre l'Empereur. Pendant que le Premier Ordre était la face visible des vestiges de l'Empire, Sidious développa sa propres armée et finalisa sa flotte de destroyers stellaires tueuse de planète.

Afin de garder la main sur les forces du Premier Ordre, Sidious fit créer un clone altéré de lui même qui serait une extension de lui même. Snoke devint alors le Suprême Leader du Premier Ordre. Pendant ce temps, via Snoke, Palpatine tourmenta l'esprit du jeune Ben Solo afin de faire chuter le nouvel Ordre Jedi du maitre Luke Skywalker.

Organisation[]

Les premiers sith[]

Hiérarchie[]

La société des premiers sith s'organisait en castes décomposées hiérarchiquement selon la puissance dans la force des individus qui la composaient. Les plus puissant sith bénéficiaient alors de nombreux avantages alors que les plus faibles étaient relégués au rang d'esclave. Seuls les sith les plus puissants furent autorisés à s'appeler comme tel.

Le plus puissant des sith était désigné roi et régnait sur toute la planète. Afin de succéder au roi sith il était nécessaire de le défaire en combat singulier. L'honneur avait une place centrale dans la société des premiers sith, tout acte de lâcheté ou de fourberie était condamné par la peine de mort. Les sith n'utilisait pas d'arme à feu ni blaster jugeant les combats à distance déshonorant. Les affrontements devant se faire à main nu ou à l'aide d'arme de mêlée.

Les sith n'utilisait aucun moyen monétaire dans leurs échange. La propriété d'un bien revenant au sith le plus fort. Les échanges avaient lieu entre des sith de même niveau de puissance. Petit à petit des seigneuries se formèrent, les sith les plus puissant possédant de grand domaines ainsi que de nombreux esclaves.

Technologie[]

Ajunta Pall, un ancien jedi et le premier roi sith fit en sorte que le niveau technologique des sith ne leur permettent pas de maîtriser les voyages spatiaux afin de ne jamais se faire repérer par l'ordre jedi.

Les premiers sith excellaient dans le travail du métal et dans la couture. La fabrication d'armures et d'armes était au centre de la culture sith. Les plus puissants d'entre eux possédaient les armes et armures les plus solides et les plus élégantes.

Longtemps après la mort d'Ajunta Pall, un vaisseau s'écrasa sur Moraband, permettant aux siths de maitriser les voyages spatiaux. Grace à la conquête de plusieurs planètes, les sith maitrisèrent de nouvelles technologies toujours plus avancées.

Espèces[]

Ajunta Pall était le seul sith humain dans la société des premiers sith. Cette différence fit passer Ajunta Pall pour un dieu vis à vis des indigènes de Korriban. Après la mort de ce derniers, tous les sith qui suivirent étaient des autochtones, des êtres humanoïdes à la peau rouge.

Après le premier affrontement ayant opposé sith et jedi, ne nouvelles espèces rejoignirent l'ordre sith. Après plusieurs siècles et de nombreux métissage, les sith originel disparurent au profit de l'espèce humaine. Ce fait fit naitre l'idée chez les sith que les humains étaient la race supérieure de la galaxie et que toutes devaient leur obéir.

Empire sith[]

L'Empire sith dura plusieurs millénaires et pris de nombreuses formes en fonction de qui dirigeait l'Ordre sith. L'Empire fut l'organisation politique par excellence des sith. Généralement l'Empire était dirigé par un Empereur qui concentrait tous les pouvoirs politiques et judicaires entre ses mains et dirigeait d'une main de fer les territoires de l'Empire sith. Aucune voix divergente à la politique de l'Empereur n'était permise et tout discours contraire était sévèrement réprimé.

Au cours de l'existence de l'Empire sith, plusieurs famille nobles ont émergé, construit par les plus puissants sith. Celles-ci gagnèrent en influence et les plus puissantes d'entres elles pouvaient rivaliser avec l'Empereur en terme de pouvoir. De nombreuses luttent intestines, ménée en grandes partie par les différentes familles sith, eurent lieux au sein de l'Empire, ce qui le fragilisa et le déstabilisa fortement.

L'instabilité était une des caractéristiques principales de l'Empire sith. Après la chute d'un Empereur l'Ordre sombrait souvent dans une guerre civile. Il y eu deux grandes guerres civiles au sein de l'Ordre sith. La première eu lieux après la défaite de l'Empire sith de Naga Sadow lors de la Guerre de la force et dura plus de 400 ans. La seconde guerre civile pris place après la défaite des sith lors de la Guerre noire et la chute de deux empereurs successifs. Celle-ci dura plus de 2000 ans.

L'Empire sith était une société esclavagiste, celle-ci se reposant sur l'esclavage pour se développer et prospérer. Les esclaves étaient généralement composés de peuples conquis ou de races considérées comme inférieurs par les sith.

La Confrérie des ténèbres[]

La Confrérie des Ténèbres était la dernière forme de gouvernement de l'Empire sith et fut une tentative de l'Ordre sith de pallier aux défauts de l'organisation de leur société. Après la seconde guerre civile, les plus puissants sith décidèrent de s'allier et de gouverner de concert afin de faire prospérer l'Empire sith dans le temps et de mettre un terme à ses instabilités. L'Ordre sith était alors dirigé par une assemblée d'une dizaine de sith qui conduisaient la politique de l'Empire. La Confrérie était présidé par un membre élu par l'assemblée.

Toutefois, les luttes internes continuèrent au sein de la Confrérie des ténèbres. Ce contexte fit que les membres dirigeant de l'Empire changèrent fréquemment, ceux-ci étant régulièrement assassinés par leurs semblables.

L'Empire sith de la Confrérie des ténèbres fut cependant, en son temps, la forme de l'Ordre sith qui conquit la plus grande partie de la galaxie et qui infligea la plus grande défaite à la République et aux Jedi. Toutefois, lors de la Grande Guerre galactique, malgré de nombreuses victoires militaires, l'Empire sith fut défait par les jedi après 300 ans de guerre.

Constatant l'incapacité de l'Ordre sith à se renouveler, le Sith Dark Bane provoqua l'extinction de l'Ordre sith et le réorganisa selon la "Règle des deux".

La Règle des deux[]


Formation[]

Bien que l'ordre sith ait subit de nombreuses transformations durant son existence, les modalités de la formation des sith sont restés presque inchangés.

Académie sith[]

La élèves sont appelés acolytes et ces derniers suivent leur entrainement au sein du Temple Sith de Moraband.

Les acolytes sont divisé en plusieurs groupes (généralement constitué entre 5 et 10 membres), et chacun de ses groupes et placé sous l'autorité d'un éducateur sith. Les acolytes y apprennent les voix du côté obscure de la force ainsi que des techniques de combat. La maniement des armes de mêlée est également centrale dans la formation des acolytes.

La dernières épreuve consiste en un affrontement entre tous les membres d'un groupe. Seul le dernier survivant accède ainsi au tire de sith. Cette dernière épreuve est gardé secrète pour les acolytes durant l'entièreté de leur entrainement. Généralement les guerrier sith et seigneurs sith observent les différents groupe afin de repérer de potentiels apprentis.

Apprenti sith[]

Le vainqueur de la dernière épreuve se voit attribué un cristal Kyber et doit ensuite le faire saigner. Apres avoir accomplie cette tache le nouveau sith construit son sabre laser.

Après avoir achevé leur formation à l'académie sith, les nouveaux sith deviennent l'apprenti d'un maître sith. Souvent un maître sith possèdent plusieurs apprentis. Généralement plus un sith est puissant et plus il possède d'apprenti, cependant leur nombre ne dépasse que très rarement la dizaine.

Advertisement