Wiki Star Wars Fanon
Advertisement

La Grande Guerre Galactique, ou la Guerre Jedi - Sith, fut le dernier conflit a avoir eu lieu entre les Jedi et les sith avant la Guerre des Clone. Cette Guerre se déroula sur plus de 300 ans et fut le plus grand conflit que la galaxie ait connu. Ce conflit fut composé d'une alternance de plusieurs périodes d'affrontements de grande intensité et de guerres froides.

A la suite de cette guerre les sith furent vaincus et la République se réorganisa. Dark Bane décima en secret les derniers l'Ordre sith et le refonda en instaurant la règle des deux.

Prélude[]

Après la guerre noire qui opposa les jedi aux sith et qui ne vit aucun vainqueur, une guerre civile se déclencha au sein de l'Ordre sith. Après 2000 ans de lutte intestines, l'Ordre sith se réorganisa de la Confrérie des Ténèbres qui regroupait une dizaine de seigneurs sith.

Histoire[]

Invasions éclair sith[]

L'Empire sith, désormais gouverné par une institution collégiale nommé Confrérie des ténèbres, lança une série d'offensive coordonnées sur les mondes de la République. Les mondes emblématiques et stratégiques de la République et de l'ordre jedi tombèrent rapidement sous la domination des sith.

Bataille d'Alderaan[]

Les sith lancèrent une attaque surprise sur Alderaan, un des mondes les plus important de la République ainsi que la planète possédant les forces armées les plus importantes. L'Empire sith remporta facilement la victoire ce qui amputa l'Ancienne République d'une grande partie de ses forces militaire.

Bataille de Tython[]

Durant cette bataille les sith détruisirent le Temple ancestral des Jedi les forçant à fuir sur Coruscant. De nombreux artéfacts jedi tombèrent aux mains des sith.

Bataille de Corellia[]

Plusieurs sith s'infiltrèrent sur Corellia et détruisirent les chantiers navals de la planète. Par conséquent la République perdit la majorité de sa flotte ainsi que ses principaux chantiers.

Des vaisseaux usines de droïdes furent acheminés par les sith en orbite de la planète. Corellia devint alors la base avancée de l'Empire qui y produisit un grand nombre de droïde de combat.

Bataille de Coruscant et révolte d'esclave[]

Quelques semaines après la chute de Corellia, les sith engagèrent la plus grande partie de leurs forces dans une offensive sur la capitale de la République.

Malgus, ancien seigneur sith désormais réduit à la condition d'esclave de guerre après avoir échoué à conquérir le trône impérial, fut lâché sur Coruscant, avec d'autres de ses congénères, afin de conquérir le Sénat républicain jugé imprenable. Malgus parvint néanmoins à prendre le bâtiment avec ses compagnons au prix de lourdes pertes.

Durant cette bataille les sith prirent le contrôle de Coruscant. Il détruisirent l'avant poste Jedi ainsi que tous les bâtiments symbolique de la République, à l'exception du Sénat qui devint le nouveau siège du pouvoir des sith. Après la batille, Malgus ainsi que plusieurs esclaves de guerre particulièrement puissant dans la force furent exécutés par la Confrérie des ténèbres. Cette action fit naitre une révolte parmi les esclaves. Ceux-ci affrontèrent leurs maitres sur Coruscant et prirent la fuite. Le groupe d'esclave de guerre qui avait survécu créa l'ordre des Chevaliers de Ren, un groupe de mercenaire utilisateur de la force.

L'ordre sith construisit également un temple sith et firent de Coruscant la nouvelle capitale de l'Empire.

De nombreux sénateurs furent tués au cours de la bataille, mais certains d'entre eux parvinrent à fuir. Les jedi se replièrent quant à eux sur Jedha pour organiser une contre offensive.

Bataille de Jedha[]

Plusieurs années après la conquête de Coruscant les sith débusquèrent les jedi sur Jedha. Les jedi repoussèrent leurs adversaires, ce qui marqua la première défaite notable pour les sith.

Les Jedi survivant se regroupèrent alors sur la planète Illum, dans les régions inconnues.

Stabilisation du conflit[]

Après la bataille de Jedha, le conseil Jedi ainsi que les vestiges de la République s'allièrent avec le clan Hutt. Ceux-ci lancèrent de nombreuses escarmouches contre les troupes sith, ce qui permit aux jedi de constituer de nombreuses alliances avec plusieurs mondes.

Les vestiges de la République se réorganisèrent sur la planète Kashyyyk et constituèrent un gouvernement provisoire d'urgence. Celui-ci passa un accord avec les neimoidien pour bénéficier de leurs usines de fabrication de droïde de combat ainsi que de leurs chantiers de vaisseaux de guerre. Après plusieurs mois, les vestiges de la Républiques et les Jedi parvinrent à stopper l'avancée des sith et à se reconstituer des forces militaires.

Entrée en geurre de l'Emprie mandalorien[]

Après plus de 50 ans de guerre, l'Empire mandalorien attaqua les deux camps désormais affaiblis. Les mandaloriens firent une percée dans les mondes sous contrôle sith et républicains. Ainsi, pour repousser l'envahisseur mandaorien, certains sith et jedi s'allièrent. Après plusieurs années, l'Empire mandalorien fut vaincu et la planète mandalore tomba.

Les jedi et les sith s'affrontèrent ensuite pour le contrôle de la planète. Après un campagne de plus de 5 ans, les jedi sortirent vainqueur. Mandalore devint un avant poste crucial pour les vestiges de la République qui y établit la majorité de ses forces. Des centre d'entrainement furent installés afin de grossir les rangs de l'armée républicaine.

Contre-offensive Jedi[]

Massacre sur Exegol[]

Durant le derniers jour de la guerre, le Conseil Noir se rassembla sur le monde caché Exegol afin d'établir une nouvelle stratégie afin d'éviter la défaite qui se profilait. Des dissensions apparurent entre les membres dirigeants de l'ordre sith.

Reprise de Coruscant[]

Les vestiges de la république et les Jedi attaquèrent Coruscant et vainquirent les forces sith. Dark Desolous, le plus grand combattant sith de son époque fut vaincu par le grand maître de l'ordre Jedi. Les Jedi et les forces de la République reprirent Coruscant et la République fut réinstaurée.

Extinction de l'Ordre sith sur Moraband

Peu de temps après la perte de Coruscant, les sith se replièrent sur Moraband afin d'organiser une contre offensive. Le sith Dark Bane déclencha une bombe de force qui tua tous les êtres vivants de la planète. Par ce processus, Morband fut déconnecté de la force et la planète fut considérée comme morte.

Fin de la guerre[]

Après le massacre de Moraband, les jedi et la république prirent le contrôle des derniers mondes sith. Les derniers seigneurs sith furent éliminés.

Conséquences[]

La chasse aux derniers sith[]

Le Nouveau Temple Jedi battit sur les ruines du temple sith

Durant les années qui suivirent la guerre les Jedi et la République Galactique lancèrent une traque contre les derniers sith survivants. De nombreux chasseurs de prime furent employé par la République afin d'éradiquer une potentielle renaissance de l'ordre sith. Les derniers membres de l'ordre sith étaient, pour la grande majorité, des apprentis qui avaient fuient les combats.

Apres la Grande Guerre Galactique, le sith Dark Bane devint un chasseur de prime et participa à l'extermination des quelques sith ayant réussit survivre. Le dernier sith connu fut tué 1006 ans avant la bataille de Yavin par des jedi.

Un temple Jedi fut construit sur Coruscant afin de recouvrir le temple sith. L'histoire des sith fut supprimée de toutes les archives.

La règle des deux[]

Le sith, Dark Bane, proclama la règle des deux comme concept fondateur de l'ordre sith. Il prit sous ses ordre un apprenti sith et se cacha afin d'établir un plan pour conquérir la galaxie.

Advertisement