Wiki Star Wars Fanon
Advertisement

La Guerre Noire était une guerre ayant opposé la République à l'Empire Sith environ 3500 avant la bataille de Yavin. Cette guerre se déroula sur une période de plus de 20 ans et vit de nombreuses innovations technologiques majeures.

La Guerre Noire fut le deuxième affrontement majeur entre l'Ordre Jedi et l'Empire Sith et fut le premier conflit à se dérouler sur la quasi-totalité de la galaxie connue.

Histoire[]

Prélude[]

Environs 4800 ans avant la bataille de Yavin, le premier Empire Sith affronta l'Ordre Jedi. Après une guerre ayant de 30 ans, l'Empereur Sith, Naga Sadow fut vaincu sur la la lune Yavin 4. Cet évènement plongea l'Empire Sith dans une instabilité. Les plus puissants et influents membres de l'Ordre Sith revendiquèrent alors le titre d'Empereur, ce qui déclencha une guerre civile de 400 ans.

A la suite de cette guerre les membres dirigeants de l'Ordre Jedi pensèrent avoir mis un terme définitif à la menace des sith. Toutefois, un débat naquit au sein de l'ordre sur la possibilité de réformer les Jedi en armée dans le cas où de nouveaux puissants utilisateurs du côté obscure émergeraient.

Aux alentour de l'année -4100 avant la bataille de Yavin, un Sith du nom de Dark Vitiate parvint à affirmer sa position d'empereur unique des Sith. Le nouvel Empereur envoya de nombreux agents infiltrés dans les mondes du noyau afin de préparer une invasion.

Quelques années avant le début du conflit, les Jedi ainsi que la République, entrèrent en guerre contre l'Empire Mandalorien. Durant ce conflit, les voyages hyperspatiaux furent de mieux en mieux maitrisés et les première grandes batailles spatiales virent le jour. Durant cette guerre, les mandaloriens furent vaincus mais les mondes du noyau ressortirent grandement affaiblis.

Déroulement du Conflit[]

Premier conflit[]

Environ 3500 ans avant la bataille de Yavin, l'Empire Sith lança une attaque surprise sur plusieurs mondes du noyau. Des bombardements orbitaux furent lancés, un mode d'attaque alors inédit. Le Temple Jedi de Tython fut détruit lors de la première attaque.

Au cours de la guerre les Jedi découvrirent la planète Illum et en firent un sanctuaire secret. Durant les premiers instant de la guerre, l'Ordre Jedi se réforma en armée.

Au cours de la guerre l'Empire Mandalorien s'allia avec l'Empire Sith.

La citadelle sith d'Exegol, le lieu de retraite de Dark Vitiate, ainsi que le lieu de commandement de l'Empire sith

Ce conflit se caractérisa par de grandes avancées technologiques. Les boucliers déflecteurs furent également conçus au cours de cette guerre afin de répondre aux bombardements orbitaux. Les vaisseaux de guerre se développèrent également et devenaient de plus imposants et armés.

Durant les dernières années de la guerre Dark Vitiate se retira sur Exegol, dans les régions inconnus et coupa toute relation avec son Empire. L'absence de l'Empereur le fit perdre en légitimité au sein de l'Ordre Sith.

Plusieurs Jedi parvinrent à infiltrer une station spatiale Sith au sein de laquelle se cachait Dark Vitiate. Seul deux Jedi, Revan et Malak, rechapèrent de l'affrontement et parvinrent à tuer l'Empereur Sith. Toutefois, Dark Vitiate réussit à insérer son esprit au sein de celui de Revan. Revan parvint cependant à tuer l'esprit du sith mais sombra tout de même dans le côte obscure de la force. Revan corrompu ensuite son ami Malak au côté obscure de la force.

A la suite de la mort supposé de l'Empereur Sith et de la dévastation des mondes du noyau, un traité de paix fut signé par toutes les parties du conflit.

Second conflit[]

Dark Tanis, impératrice des sith.

Lors de l'initiation d'un processus de paix, la seigneur Sith Tanis se proclama Impératrice des Sith et attaqua la République une nouvelle fois. L'impératrice sith Dark Tanis élimina également les figures pacifistes de l'Empire sith.

Afin de pallier au manque d'effectifs, les deux camp construisirent des armées droïdes.

Le Grand Fléau de Malachor[]
Le Temple et Super-arme de Dark Tanis sur la planète Malachor V.

Le Temple de l'Empire sith de Dark Tanis, ainsi qu'une super arme.

Le dernier affrontement entre Jedi eu lieux sur la planète Malachor. Au cours de cette dernière bataille, l'apprentie de Dark Tanis, Dark Amanha utilisa une super arme qui décima l'ensemble des troupes sur place et annihila toute vie sur la planète.

A la suite de la bataille de Malachor, l'ensemble des sith déclarèrent Tanis comme une membre dissidente de l'Empire Sith.

Conséquences[]

La Guerre Noire, du fait du progrès et de la diversification des armes, fut le conflit le plus dévastateur de son époque.

Dark Revan lors de sa tentative de conquérir l'Empire sith.

A la suite de la guerre une les Jedi mirent en place une inquisition afin de pourchasser les éventuels sith présent dans les mondes de la République et chasser les utilisateurs du côté obscure. L'action des inquisiteurs Jedi étaient souvent brutales et expéditives. Cette purge engendra la scission de l'ordre Jedi en deux camp, l'un prônant une action modéré, l'autre une action radicale contre le côté obscure de la force. Cette opposition engendra un conflit au sein de l'Ordre Jedi. La ligne modéré remporta la victoire et l'armée Jedi fut dissoute. A la suite de cet évènement le Temple Jedi fut reconstruit sur Thyton.

La mort de l'Empereur engendra une nouvelle guerre civile parmi l'Ordre Sith. Dark Revan après avoir succombé au coté obscur de la force, se proclama Seigneur noir des sith, avec son ami Malak, et débuta une conquête de l'ensemble des mondes Sith. Après plusieurs années de lutte, Revan, du fait sa puissance et de son influence, fut sur le point d'être reconnu comme leader légitime de l'Empire Sith. Toutefois, Dark Revan fut assassiné par son compagnon Dark Malak, un évènement qui relança la guerre civile Sith.

Advertisement