Wiki Star Wars Fanon
Advertisement

Galen Almhond était un chevalier Jedi ayant servi la République Galactique dans ses derniers années. Durant la Guerre des Clones il commanda une escouade de Clone Commando qui fut notamment chargé de traquer le général Grievous après la bataille de Coruscant.

Après de l'émergence de l'Empire Galactique, Galen devenu fugitif, devint chasseur de Prime. Au fil des années, un groupe d'autres chasseurs de prime et de fugitifs se rassembla autour de lui. Il alors créa un groupe de pirate, nommé les Pirates de la Brume par les habitants de la bordure extérieure, dont les activité principales étaient le vol de vaisseaux impériaux et l'exploration des anciens mondes sith.

Biographie[]

Padawan[]

Le Jedi de Naboo[]

Galen naquit sur Naboo 37 ans avant la bataille de Yavin . Il fut repéré à l'âge de 4 ans par l'ordre Jedi, à la suite de l'invasion de Naboo par la Fédération du commerce, durant laquelle les parents de Galen furent tués par des droïdes. Sensible à la force, il fut amené au Temple Jedi de Coruscant afin d'y suivre une formation.

Au cours de ses années d'apprentissage, Galen se passionna très vite pour les sabres lasers et leur maniement. Très jeune il impressionna plusieurs jedi par ses talents d'escrimeur.

A l'âge de 11 ans Galen devint le padawan du Jedi Aayla Secura. Galen et son nouveau maître se rendirent sur la planète Illum où Galen récupéra deux cristaux Kyber. Souhaitant explorer les cavernes de la planète, Galen se laissa emprisonner par la glace qui reboucha l'entrée des réseaux de galerie où il se trouvait. Durant son exploration, Galen se construisit deux sabres lasers aux poignées courbées.

Crise séparatiste[]

Négociations sur Raxus[]

Raxus, capitale de la Confédération des systèmes indépendants

En -22 av.BY la crise séparatiste opposant la République Galactique et le mouvement séparatistes ne cessaient de s'intensifier. Galen fut chargé avec son maître, d'escorter un flotte de sénateurs sur la planète Raxus, un monde qui regroupait les représentants des planètes souhaitant faire sécession avec la République. Galen fut chargé de protéger les sénateurs Bail Organa et Mon Mothma sur le vaisseau Tantive III.

La mission des sénateurs républicains était alors d'apaiser les tensions entre la République et les séparatistes. Cependant les sénateurs de la République ne parvinrent pas à dialoguer avec leurs homologues séparatistes et furent invités à quitter Raxus.

Naufrage sur Dathomir[]

Sur le retour de l'ordinateur de vol du Tantive III , le vaisseau personnel du sénateur Organa, dysfonctionna et sortit de la route de hyoerspatiale l'amenant vers Coruscant. Le vaisseau se posa en catastrophe sur la planète Dathomir, une planète ayant la réputation d'être l'une des plus dangereuse de la galaxie.

Le Tantive III, vaisseau personnel du sénateur Bail Organa

Dirant les quelques jour que prirent les réparations près le naufrage l'équipage fut attaqué par un groupe de frères de la nuit . Galen affronta et repoussa avec difficulté le groupe degresseur qui prit la fuite.

Ceux-ci alertent trois sœurs de la nuit qui prirent en chasse le padawan. Galen, grace à la force, parvint à faire s'effondrer un arbre sur ses poursuivantes. Toutefois, l'une des sœurs fut capable d'éviter le piège se rapprocha de Galen.

Qa'ra, la sœur de la nuit qui avait poursuivit et vaincu Galen sur Dathomir

Galen atteignit alors une grotte au sein de laquelle se trouvait un village abandonné. Il y fut rattrapé par la sœur de la nuit qui le désarma après un combat expéditif. Cependant avant que le coup fatal soit donnée, un Nydak attaqua les deux combattants et projeta violemment la sœur de la nuit contre un mur. Le monstre s’apprêta à achever cette dernière mais fut repoussé par Galen. Il récupéra ses armes mais d'un coup de griffe le monstre détruisit les deux sabres laser du padawan. Galen prit alors un des poignards de la sorcière qui était toujours inconsciente. Il tranchât le flan du Nydak , mais cela ne fit qu’énerver encore plus le monstre qui tranchât le dos de Galen.

Voyant qu'il ne pouvait pas remporter la victoire, Galen prit la jeune sœur de la nuit sur son dot et s'enfuit. Il sauta dans un gouffre et échappa au monstre et tomba dans un lac souterrain. Du fait ses blessure Galen perdit connaissance.

Retour sur Coruscant[]

Galen repris connaissance à l’extérieur de la caverne et fut surpris de voir ses blessures guerries. Il rejoignit alors le Tentive III qui put décoller vers Coruscant.

A son retour au Temple Jedi les efforts de Galen furent récompensés et il fut adoubé Chevalier Jedi.

Guerre des Clones[]

Bataille de Geonosis[]

Durant la bataille de Geonisis, Gale ainsi que trois autres Jedi rejoignirent un bataillon de clone et repoussèrent une partie de l'armée droïde dans des galeries sous-terraines. Ils y furent stoppés par le Général Grievous. Malgré un combat honorable Galen fut vaincu et laissé pour mort à la suite d'un éboulement.

Quelque heure après la fin des affrontements, Galen parvint à se dégager des décombres avec la force et fut secouru ensuite par une équipe médicale.

A son retour au Temple Jedi, Galen ainsi que d'autre Jedi, répertoriés comme mort sur le champ de bataille, furent affectés au commandement d'escadron de clone commandos afin de mener des opérations secrètes. Galen fut alors affecté au commandement de l'Escouade Dashade.

L'escouade Dashade[]

Durant la guerre des clones, Galen et son escouade participèrent à de nombreuses batailles durant toute la durée du conflit (suite de la section).

Batille d'Utapau[]

Suite à la bataille de Coruscant et le retrait des séparatistes, l'escouade Dashade fut chargé de localiser la position du Général Grievous. Galen et son escouade fouillèrent les épaves de croiseurs séparatiste et trouvèrent dans la carcasse d'un droïde tactique les coordonnées de plusieurs bases séparatistes. Apres plusieurs investigations, le groupe de clone découvrit que l'ensemble des chefs séparatistes se retrouvaient sur la planète Utapau afin de réorganiser leurs mouvement à la suite de la mort du Comte Dooku.

Galen s'infiltra avec ses clones sur la planète et confirma la présence du général Grievous ainsi que de l'ensemble du Conseil Séparatiste. Lors de la bataille qui s'ensuivit, l'escouade Dashade s'infiltra dans le quartier général droïde. Ils y détruisirent tous les droïdes tactiques ainsi que leurs communications, ce qui eu pour effet de désorganiser les troupes droïdes. Après la mort de Grievous de la main du maitre Jedi Obi-Wan Kenobi, l'ordre 66 fut ordonné par le chancelier suprême Palpatine. Les clones commandos se retournèrent alors contre Galen.

Galen, malgré la confusion, parvint à s'enfuir en projetant ses anciens camarades sur le sol grâce à la force. Durant sa fuite il fut pris en chasse par de nombreux clones dont l'escouade Dashade. Galen put prendre une navette séparatiste et quitter Utapau.

La chasse à l'homme dans les étoiles[]

L'escouade Dashade se lança donc dans la traque de leur ancien camarade. Galen se rendit alors sur Naboo, sa planète natale. Il sinfltra dans le spacioport de Theed et y déroba la barge diplomatique de type J appartenant à la reine de Naboo.

Galen se rendit ensuite sur l'orbite de la planète Christophsis afin de rejoindre une route hyperspatiale menant à Chandrilla. Cette planète, se trouvant au carrefour de nombreuses routes spatiales, permettrait à Galen de semer ses poursuivants. Cependant l'escouade Dashade avait anticipé ce raisonnement et intercepa le vaisseau de Galen. Lenjedi put évita plusieurs tires de justesse et parvunt à s'enfuir une nouvelle fois dans l'hyperespace. Toutefois, son vaisseau avait été sévèrement endommagé. Galen se posa en catastrophe sur la planète Dathomir.

Traque sur Dathomir[]

Qa'ra vint en aide à Galen contre ses anciens frères d'armes.

Sur Dathomir Galen fut prit en chasse par ses anciens camarades clones. Après une longue traque et plusieurs escarmouches, Galen parvint à neutraliser l'ensemble des clones commandos au prix de nombreuses blessures.

Quelques instants plus tard, Galen fut pris en chasse par une patrouille de clone. Dans sa fuite Galen arriva dans un ancien village où il trouva une sœur de la nuit qui combattait plusieurs soldats de la republique. Celle ci se révéla être celle qui l'avait vaincu il y a plusieurs années.

Une fois leurs adversaires vaincus, plusieurs croiseurs républicains arrivèrent en orbite de la planète. Galen et la sœur de la nuit fuirent la planète à bord du vaisseau de naboo endommagé.

L'avènement de l'Empire Galactique[]

Retraite sur Taris[]

Galen et Qa'ra se rendirent sur Taris, une planète en grande partie composée de ruine, afin de s'y cacher. Tout deux y restèrent près d'une année afin de se faire oublier de l'Empire qui avait été proclamé. Durant cet exil, ils étudièrent l'histoire de la planète.

Chasseur de Prime[]

Plus d'une année après l'avènement de l'Empire galactique, Galen et Qa'ra quittent Taris et se rendirent vers la bordure extérieur et intégrèrent la guilde des chasseurs de prime.

Un ancien temple sith qui servit de base aux pirates de Galen

Au fil des ans et de ses aventures, Galen et Qa'ra gagnèrent en renommé les menant à rassemble de plus en plus de compagnons de voyages cherchant à fuir l'Empire. Le groupe de Galen se spécialisa dans l'attaque et le vol de vaisseaux ainsi que dans la recherche d'artefacts antique. Au fil de ses voyages Galen récoltât plusieurs holocrons sith et jedi datant de plusieurs siècles.

16 ans avant la bataille de Yavin, Galen et son groupe établirent leur base sur la planète Moraband grâce à une ancienne carte stellaire de Qa'ra. Ils installèrent leurs quartier général dans un ancien temple sith, là où l'Empire et les inquisiteurs de Vador ne penseraient pas aller les trouver.

Rencontre avec l'Aube Ecarlate[]

11 ans avant la bataille de Yavin, le groupe de Galen entra en contacte avec l'aube écarlate.

Maul en tant que chef de l'Aube écarlate

Galen rencontra Maul sur Dathomir. Tout deux conclurent une alliance. Durant plusieurs années l'Aube écarlate a fournit de grande quantités de coaxium à la flotte de Game afin de permettre leurs expéditions dans les mondes sith.

Les pirates de le Brume[]

Le groupe de Galen devint célèbre dans les systèmes de la bordures extérieurs, leurs opérations étant de plus en plus ambitieuses et spectaculaires, attaquant et volant de nombreux vaisseaux impériaux ou appartenant à diverses organisations criminelles. De nombreux de locaux de la bordure extérieur se mirent alors à designer ce groupe sous le nom de Pirates de la brume. Par contre, nombreux étaient ceux qui considéraient que ces pirates étaient une pure invention et que leurs exploits étaient en fait l'action de divers organisations.

Le casse de Scarif[]

13 ans après la naissance de l'Empire, Galen Almhond souhaitait acquérir un nouveau vaisseau capable de distancer tous ceux de l'Empire. Son choix se porta sur un nouveau vaisseau de l'Empire, la corvette de classe raider. Trois de ces vaisseaux furent localisés sur Scarif, une planète impériale considérée comme impénétrable.

Pour s'infiltrer sur la planète, Galen tua un jeune officier impérial fraîchement affecté sur Scarif et usurpa son identité.

Le Silencio, le vaisseau de Galen

A son arrivée sur la planète, il fut accueilli par l'officier en chef du complexe militaire de Scarif. Galen fut chargé d'affecter une escouade de force spéciale de l'Empire à leur nouveau vaisseau. Mais arrivé dans le vaisseau Galen massacra tous les soldat avec et prit les commandes du vaisseau lorsque celui-ci entra dans l'hyperespace.

Ce vaisseau fût rebaptisé Silencio.

Voler l'Empire[]

Peu de temps après les pirates de la brume attaquèrent une flotte de l'Empire afin d'y dérober deux croiseurs de classe interdictior ayant la capacité de faire sortir un vaisseau spatial de l'hyperescpace. Le convoi de vaisseau impériaux fut immobilisé après avoir été confronté à une forte tempête solaire.

Les pirates, à bord du Silencio qui détenait une identification impériale, s’approchèrent du convoi sans difficultés. La tempête solaire ayant brouillé toutes les transmissions des vaisseaux, permis aux pirates de prendre le contrôle d'un croiseur de classe de classe interdictor. Galen et ses hommes massacrèrent l'ensemble de l'équipage du vaisseau et partirent avec sans que l'Empire ne puisse les arrêter ni les retrouver.

Quelques mois plus tard, les Pirates de la Brume parvinrent de nouveau à intercepter un convoi impérial et à dérober deux croiseurs léger de classe quasar fire à l'Empire.

Expédition dans les mondes Sith[]

Dromund-Kaas[]

Les Pirates de la Brume explorèrent une planète qui était la capitale d'un ancien Empire Sith. Les Pirates de la Brume de Galen se firent attaquer par une tribu indigène. Ces derniers maniaient des armes rudimentaires. Ils volèrent plusieurs artefacts sith aux pirates.

Galen et quelques uns de ses hommes pourchassèrent les fuyards jusqu'à leur campement. Il furent alors attaqués par le chef du culte. Ce dernier maniait un sabre laser d'un ancien sith et savait utiliser la force. Cependant, Galen le tua et tous les membres du cultes moururent curieusement.

Les pirates examinèrent le campement et trouvèrent sur un mur un peinture représentant un sith en armure noire ressemblant à celle du seigneur Sith Dark Vador. D'après les études réalisés par l'équipe de Galen, cette peinture avait été réalisé il y a plus de 1000 ans auparavant.

Dans la cahute du chef du culte se trouvait une carte qui indiquait la position d'un temple sith sur la planète. Galen et Qa'ra s'y rendirent et trouvèrent de nombreux noms gravés dans la roches. Tous ces noms étaient ceux d'ancien sith qui avait péri. Il trouvèrent notamment les nom, Dark Revan, Dark Tanis, Dark Malak, Dark Phobos ou encore Dark Tanis. Cette dernière était mentionné l'un des document du culte de la Lune Rouge. Selon le culte Dark Tanis y aurait construit une super arme sur la planète Malachor .

Malachor[]

Les pirates de Galen se rendirent ensuite sur Malachor et y trouvèrent un temple sith. Devant l'édifice se trouvaient de nombreux cadavres de Jedi et de Sith pétrifiés. Après avoir étudié le site le temple se révéla être une super arme construite par l'ancien sith Dark Tanis.

Recherche d'Exegol[]

Les Pirates de la Brume entreprirent alors un voyage vers le monde caché des sith, Exegol. Cependant le seul moyen de s'y rendre était un orienteur sith que seul possédaient l'Empreur.

Afin de connaitre le lieu ou était gardé l'orienteur et de pouvoir accéder au palais impériale, plusieurs pirates de Galen s'infiltrèrent dans les rangs de l’armée impériale.

Voler l'Empereur[]

(suite de cette section)

Poursuivi par l'Empire[]

Le Grand Inquisiteur poursuivit lui même Galen et ses pirates à travers toute la galaxie

Après avoir échoué dans leur mission d'infiltration au sein de l'Empire afin de dérober l'orienteur sith de l'Empereur, les Pirates de la Brume furent poursuivit par 4 inquisiteurs ainsi que par de nombreuses troupes impériales. Les pirates furent traqués sans interruption durant plus de 6 mois dans toute la galaxie.

Durant les premiers jours de la fuite des Pirates de la Brume, ceux-ci se séparèrent en plusieurs groupes. Le groupe de Galen fut capturé par les forces de l'Amiral Thrawn. Lors de son emprisonnement sur le Chimaera, Galen s'entretint avec l'amiral Chiss, qui lui annonça la proposition de l'Empereur de faire de lui un nouvel Inquisiteur. Galen refusa la proposition et au même moment, quatre membres de l'Inquisitorius rejoignirent le croiseur impérial afin d'éliminer les pirates capturés. Galen parvint à s'enfuir et à libérer ses camarades, après que Qa'ra se soit infiltrée dans le vaisseau et se soit déchainée sur les forces impériales. Galen et ses pirates prirent la fuite en voilant la navette personnelle de l'amirale Thrawn.

Après s'être réfugié dans un monde reculé de la bordure extérieur, Galen et plusieurs de ses hommes, parvinrent à prendre en embuscade trois inquisiteurs. Lors de l'affrontement Galen tua la 4e sœur.

Lors de leur fuite Galen et ses pirates furent confrontés à un Summa-verminoth

Plusieurs mois plus tard, afin d'échapper à l'Empire une fois pour toute, Galen mena sa flotte de vaisseau dans une tempête spatiale. Les pirates et l'Empire furent alors confrontés à un Summa-verminoth. Les pirates décidèrent de poursuivre leur route contrairement à l'Empire qui rebroussa chemin. Après avoir perdu une grande partie de leurs vaisseaux, les pirates de Galen sortirent de la tempête et se cachèrent dans leur quartier général sur la planète Moraband.

Les Pirates de la Brume se cachèrent sur Moraband et diffusèrent des rumeurs dans toute la bordure extérieur annonçant que les pirates de la brume avaient péri après avoir rencontré un monstre spatial géant.

Avec la Rébellion[]

Libération de Naboo[]

L'Empereur Palpatine lance à titre posthume l'Opération Cendre

Quelques jours après la bataille d'Endor, l'Empire déclencha l'Opération Cendres. Cette opération visait à massacrer des populations de nombreuses planète en provoquant des tempêtes cataclysmiques. Galen et son équipage aida la Nouvelle République à défendre Naboo contre les assauts de l’Empire et déjouer l’Opération Cendre. L'escouade Inferno, qui avait rejoint la Nouvelle République, provoqua une explosion ionique qui désactiva tout armement et appareils dans la capitale. Les pirates de la Brume repoussèrent tous le reste des impériaux en dehors de Theed, la capitale de la planète.

Libération de Coruscant[]

Les Chevaliers de Ren, lors de leur entrée dans l'ancien Temple Jedi

5 ans ans après la bataille de Yavin, la Nouvelle République remporta la bataille de Jakku qui marqua la défaite finale de l'Empire. Le Concorda Galactique fut signé sur Coruscant à la suite de cet bataille, officialisant la chute de l'Empire et la renaissance de la République.

Cependant, plusieurs généraux impériaux refusèrent le traité de paix et prirent en la planète en otage. Galen et ses pirates aidèrent les forces Nouvelle République à libérer Coruscant des forces dissidentes de l'Empire.

Galen guida plusieurs troupes républicaines et des citoyens de Coruscant lors de leur progression contre les forces impériales. Après avoir désorganisé les troupes de l'Empire, Galen se rendit dans le Palais impérial. Celui-ci étai vide, mais l'ancien jedi fut rejoint par les Chevalier de Ren qui souhaiter dérober les reliques sith du temple. Galen affronta l'ensemble des chevaliers au cours d'un long combat au cours duquel il ne tua aucun de ses adversaire, mais l'ancien jedi leur laissa à tous une profonde blessure physique. Extenués, les Chevaliers de Ren prirent la fuite. Galen succomba à ses blessures quelques temps après, dans l'ancien Temple Jedi.

Héritage[]

Après la mort de Galen, ses recherches et travaux sur l'histoire ancienne de la galaxie de l'Ordre Jedi et de l'Ordre sith, furent publiées par la Nouvelle République. Depuis lors, la majorité des habitants de la galaxie, apprirent que l'Empereur Palpatine était un seigneur sith. Ces travaux poussèrent de nombreux historiens de la République à explorer la galaxie afin d'en connaitre plus sur le passé lointain de celle-ci.

Plusieurs des anciens livres, que possédait Galen, furent donnés au maitre jedi Luke Skywalker. L'un de ses livres aida Luke à chercher l'Orienteur sith de Dark Sidious, afin de trouer la planète Exegol.

Pouvoirs et Capacités[]

La Force[]

Galen en tant que Jedi était capable d'utiliser les pouvoirs de la force. Il se démarqua par sa maîtrise ses techniques avancées de déplacements. Cela lui permit de se déplacer avec une vitesse et une agilité dépassant de loin les limites physique humaines. Cette agilité associée à son maniement du sabre laser en fit un adversaire redoutable au combat.

Cependant, cette vitesse occasionnait à Galen une grande fatigue. Pour pallier à ce désavantage, il se construisit un masque respiratoire lui permettant d'augmenter considérablement son endurance.

Lors de l'activation de l'ordre 66 et de la proclamation de l'Empire, Galen devint un combattant nettement plus brutal, n'hésitant pas à utiliser la force pour briser les os de ses adversaires. Au cours de l'ère impériale, Galen n'hésitait pas à se rapprocher dangereusement du côté obscur afin de sortir de situations désespérées.

Maniement du sabre Laser[]

Téléchargement (4).png

Galen maniait deux sabres laser à lame bleu. Ces derniers étaient constituées d'une poignée courbe. Le style de combat de Galen était à la fois brutal et fin, se composant de nombreuses attaques rapides et précises, dont le but était vaincre rapidement l'adversaire. Ce style de combat, ajouté à son agilité, permettait à Galen de combattre facilement de nombreux adversaires en même temps.

Sabre galee.png

Déjà en tant qu'initié Jedi, Galen impressionna par ses qualités de duelliste, celui-ci ayant déjà à l'âge de 10 ans, le niveau d'un padawan expérimenté. Lorsque la jedi Aayla Secura souhaita tester les capacités du jeune jedi au cours d'un duel, elle fut surprenamment vaincu au cours de la première des trois manches qui l'opposa à Galen. La finesse du maniement de Galen ainsi que son calme durant le combat impressionna grandement la jedi qui décida d'en faire son apprenti. Ce fut le niveau de bretteur ainsi que sa maturité, qui permirent à Galen de devenir padawan seulement à l'âge de 11 ans.

Les qualités de Galen au maniement du sabre-laser lui permirent de tenir tête à Dark Vador

Galen considérait le maniement du sabre laser comme un art, permettant à un individu d'exprimer des sentiments ainsi que des pensées plus fortement qu'avec des mots.

Au cours des années Galen perfectionna sa technique et maitrisa toutes les variantes de sabre laser ainsi que toutes les formes de combats. Une fois devenu chevalier jedi au très jeune âge de 15 ans, Galen se présenta pour les autres jedi comme le prochain maitre d'arme de l'ordre.

Plusieurs années plus tard, les qualités de duelliste de Galen lui permirent de survivre à un duel l'ayant opposé au seigneur sith Dark Vador.

Combat à main nue[]

Galen Almhond excellait également dans le combat à main nue, lui permettant de vaincre d'autres jedi ainsi que des inquisiteurs sans sabres lasers.

Stratège militaire[]

De part son expérience de jedi et de chef l'escouade de clone commando, Galen devint maître dans l'art de la guérilla. La guerre des clones lui conféra également la capacité d'élaborer rapidement des stratégies lors de situations périlleuses.

Personnalité[]

En tant que Jedi[]

Etant jeune, Galen Almhond était un Jedi de nature calme et réservé ainsi qu'une personne très ouverte d'esprit. Faisant prévaloir l'intérêt collectif avant le sien, ainsi que le dialogue avant le combat, il représentait parfaitement la philosophie de l'ordre Jedi. Galen vouait une confiance aveugle envers ses camarades et ses frères d'armes.

Durant les nombreuses batailles de la Guerre des Clones auxquels il avait participé, Galen se démarquait par son sang froid ainsi que par sa capacité d'analyse, ce qui lui permettait de guider ses hommes au mieux durant les situations les plus périlleuses. Grace à sa discrétion Galen était également capable de contourner les lignes ennemis afin de les frapper à revers ou pour se replier.

Galen était également curieux. Celui-ci avait soif d'aventure, son plus grand souhait étant d'explorer la galaxie afin d'en découvrir ses plus grands mystères.

En tant que pirate[]

Galen Almhond sur le pont du Silencio.

A la suite de l’exécution de l'ordre 66, Galen devint une personne suspicieuse et plus violente. Ces idéaux jedi se confrontèrent à sa situation de fugitif. Ainsi, de peur d'être, avec son groupe pirate, découvert et éliminé par l'Empire, Galen n'hésitait pas à user de méthodes radicales pour rester dans l'ombre. Ainsi, pour préserver son anonymat, il éliminait systématiquement la totalité des équipages des vaisseaux que ses pirates capturaient. Cependant la confiance qu'il accordait à ses compagnons de route, qui s'étaient eux-mêmes rassemblée pour échapper à l'Empire, restait inchangé.

En tant que pirate Galen tenta de continuer sa mission de Jedi en protégeant les différentes populations de la bordure extérieur de l'Empire et certaines organisations criminelles. L'ancien Jedi profita également de son statut de pirate afin d’explorer la galaxie et d'assouvir sa soif d'aventure. Au fil des années, Galen développa un fort gout du risque l'ayant poussé notamment à voler un vaisseau impérial sur la planète Scarif, un des mondes impériaux les plus sécurisé.

Au cours de l'ère impériale la discrétion devint le principal attribut de Galen. Il fut alors capable de cacher son identité de Jedi à l'ensemble des organisations criminelles avec lesquels il était amené à travailler. Galen fut également capable maintenir l'existence de sa flotte pirate secrète, les Pirates de la Brume étant considérés comme une légende, même plusieurs décennies après la chute de l'Empire.

Vaisseaux[]

Silencio[]

Silencio 2.png

Le Silencio est une corvette impérial de classe Raider volé par Galen sur la planète Scarif.

Ce vaisseau est vaisseau amiral des Pirates de la Brumes. Le Silencio subit plusieurs modifications ; dont une amélioration de l'hyperdivre , ainsi qu'une amélioration de la furtivité. Le vaisseau a ainsi été optimisé pour la discrétion et la fuite.

L'indicatif de ce vaisseau a été modifié et apparaît sur le radar comme étant un vaisseau de commerce d'épice.

Négociant[]

Négociant-0.png

Le négociant est un vaisseau volé par Galen sur Naboo durant sa fuite qui suivit la bataille d'Utapau.

Ce vaisseau est une barge diplomatique de type J. Le vaisseau fut modifié; le blindages a été renforcé et des armes furent ajoutés.

Il fut le premier vaisseau amiral des Pirates de la Brume, avant d'être remplacé par le Silencio.

Advertisement